Qui sommes nous ?

 

Créée en 1962 par Madame Richy, avec l’aide de parents d’élèves et d’amis de la musique, l’Association Musicale de Savigny-sur-Orge (A.M.S.) est une des plus anciennes associations « Loi de 1901 » de notre ville.
Elle compte aujourd’hui plus de quatre-vingt familles adhérentes.
 

Le mot de la Présidente

 Depuis sa création en 1962, l’Association Musicale de Savigny a constamment fait vivre la Musique dans notre commune. La Musique est notre passion, la faire partager est notre vocation. Cette vocation, gage de sérieux, lui vaut l’agrément « Jeunesse Éducation Populaire » depuis de longues années.

Nous nous adressons :
* à des musiciens « amateurs » qui évoluent à leur rythme sous le regard professionnel et bienveillant
du professeur.
* à des petits âgés de 4 à 6 ans qui font leurs premiers pas dans le monde des sons.
* à des adultes et adolescents qui découvrent les joies de la Formation musicale.
* à toute personne souhaitant partager des concerts dans une ambiance conviviale.
Notre motivation principale est que chaque personne (enfant, adolescent ou adulte) puisse être satisfaite de son
apprentissage et de son épanouissement artistique au sein de notre association.
Nous accueillons tous les publics dès 4 ans dans différentes activités.
 
En attendant le plaisir de vous rencontrer.
Musicalement vôtre.							         


Anne-Marie GERARD

 
Pour prendre contact avec l'association :
 
Courriel : amssavigny@free.fr
Par courrier : AMS - 48 avenue Charles de Gaulle - 91600 Savigny sur Orge
 Par téléphone : Pour renseignements ou réservations au 01 69 05 43 43

 

Histoire de l'Association

60 ans de vie musicale à Savigny

40 ans d'intense activité pour l'A.M.S.

 

 
 Les années 30 :
 
Comme dans beaucoup de communes en France, l'activité musicale à Savigny se limite, à cette époque, aux interventions d'une fanfare dirigée par Alfred BION lors des cérémonies commémoratives.

Les années d'après guerre :
 
De jeunes secouristes se réunissent pour former une première chorale qui se produit lors de diverses manifestations.
Deux jeunes demoiselles arrivées depuis peu à Savigny (1942): Jeanne-Yvonne BEDET (future Mme RICHY) Grand Prix du Conservatoire International de Musique (violon) et Geneviève BEDET 1er Prix du Conservatoire de Paris (piano) créent, avec M. VERGNIAUD 1er Prix du Conservatoire de Paris, un ensemble de musique de chambre (1944), c'est le début, pour Savigny, d'une longue aventure musicale.
Des Galas sont organisés au profit de différentes œuvres, un "Centre Culturel" est créé (1948). Mesdemoiselles BEDET participent activement à cette création. Des films, des conférences, des récitals de musique de Chambre sont proposés aux Saviniens. De cette époque datent également les premiers cours municipaux de musique animés par Monsieur COURBION (violon, solfège) et Madame METZGER ( piano, solfège) .
 
Les années 50
:
 
Les cours municipaux s'enrichissent de nouvelles disciplines : le violon et le solfège confiés en 1952 à Mademoiselle Jeanne-Yvonne BEDET (Mme RICHY) puis, en 1959, la clarinette avec pour professeur M. SIMONCINI, puis M. COSTARINI et le violoncelle avec M. VICART. D'année en année le nombre d'élèves augmentera rapidement passant de 40 à 100.
 
1962
: Le 16 mai de cette année, sous l'impulsion de parents d'élèves est créée l'Association Musicale de Savigny-sur-Orge (A.M.S.) qui a pour but "toutes activités relatives à l'étude et à la diffusion de la Musique ancienne, moderne, et contemporaine sous toutes ses formes, par l'organisation de concerts, de conférences, d'échanges nationaux et internationaux avec des associations similaires". Son président M. HENAFF

En 1969 Jeanne-Yvonne BEDET prendra la présidence de l'A.M.S. qui compte 55 familles adhérentes.
Grâce à cette association, une activité musicale régulière va se développer à Savigny. De nombreux concerts de qualité seront proposés annuellement, un système d'abonnement familial sera mis en place pour permettre au plus grand nombre d'y assister.
Cette Association prendra une part importante non seulement dans la vie culturelle de notre cité mais également dans la création d'un Conservatoire Municipal de Musique.
 
Les années 70 :

 
1970 sera l'année de la Création du Conservatoire Municipal de Musique et de Danse. La direction de ce Conservatoire sera confiée tout naturellement à Jeanne-Yvonne BEDET (qui deviendra en 1971: Mme RICHY).
Les débuts seront difficiles : manque de locaux (les cours sont répartis dans la ville, dans les cantines scolaires, au gymnase Cheymol), pas de secrétariat permanent ( un professeur de solfège assure quelques heures de secrétariat) etc.
Malgré cela, l'effectif des élèves croît rapidement et atteint la centaine au début de 1980.

En 1984 un local au N°14 Grande Rue sera enfin mis à la disposition du Conservatoire ce qui permettra la mise en place d'une structure importante. 70 cours seront organisés par semaine, des auditions d'élèves auront lieu régulièrement, des examens de fin d'année seront mis en place; le nombre de professeurs augmentera et l'on comptera, en 1987, 23 professeurs, 460 élèves (660 élèves-cours). Le Conservatoire obtiendra en 1986 l'agrément du Ministère de la Culture, label de qualité qui reconnaît le niveau de l'enseignement dispensé, le dynamisme pédagogique et la compétence des professeurs. En 1988 Madame RICHY partira à la retraite et M. Robert COSTARINI prendra la direction du Conservatoire qu'il continuera à développer et en fera l'un des grands Conservatoires de la Région. Il sera lui-même remplacé par M. LECLERC, l'actuel Directeur.
 
Au cours de cette période, les activités de l'A.M.S. et celles du Conservatoire seront étroitement mêlées . L'A.M.S. prendra en charge l'organisation annuelle de stages musicaux pour les élèves et d'échanges culturels avec la MUZIKSCHULE de Gilching en Allemagne.
Elle permettra notamment, en 1985, à 25 jeunes Saviniens de participer à la Fête Européenne de la Musique à Munich qui rassemblera 9000 exécutants et au cours de laquelle l'Hymne Européen sera interprété pour la première fois.
L'activité "Concerts" sera réduite pendant quelques années.
 
En 1976 M. RICHY devient Président de l'A.M.S. qui compte alors 70 familles adhérentes.
 
L'A.M.S. reprendra la programmation annuelle de ses concerts, mettra en place sa première Chorale (qui comprendra 15 membres), poursuivra ses stages musicaux en France et ses échanges culturels avec Gilching.
 
Les années 80 :

 
En 1984 La nouvelle Municipalité demande à l'A.M.S. de prendre en charge les cours d'initiation musicale pour les petits de 4 à 6 ans et les cours pour adultes.
Cette nouvelle activité imposera une modification des statuts ; la mention "…par l'organisation de cours …" sera ajoutée . La Mairie mettra à la disposition de l'A.M.S. les compétences de Melle MARTZ qui s'occupera plus particulièrement des feuilles de paie des 6 professeurs recrutés (piano, guitare, saxophone, clarinette, solfège, éveil musical ) et de la liaison avec l'U.R.S.S.A.F. et les différentes Caisses.
En 1984 M. RICHY Président

L'A.M.S. compte 100 familles adhérentes.
 
En 1988 Mme RICHY, libérée de sa charge de Directrice du Conservatoire, reprendra la présidence de l'A.M.S. A la demande de ses adhérents, l'association organisera une première sortie sur le thème "Vieilles Pierres, Culture et Musique" à Savigny-les-Beaunes. C'est au cours de cette sortie que sera prise la décision de réactiver la Chorale qui reprendra ses répétitions en 1989.Cette chorale sera très rapidement intégrée aux Ensembles du Conservatoire.
 
Des voyages à vocation musicale seront proposés ponctuellement à ses adhérents (Salzbourg, Vienne, Bayreuth, parcours musical en Bulgarie) et, annuellement, d'autres s
orties qui permettront de découvrir des merveilles architecturales, de parfaire sa culture et de participer à de grands concerts hors de Savigny.
 
Grâce à une participation active de la Municipalité et du Service Culturel, l'A.M.S. pourra présenter des concerts exécutés par de grandes formations ( l'Orchestre régional d'Île de France, l'Orchestre Jean-François Paillard, l'Orchestre de la Garde Républicaine, Orchestre d'harmonie des gardiens de la Paix de Paris ) et, offrir aux enfants de grands moments musicaux avec de grandes formations symphoniques (1986 "Soirée GERSHWIN" avec des extraits de films musicaux comme "Fantasia" et "Pierre et le Loup" puis "Un Américain à Paris". 1989 "La Symphonie des Adieux" de HAYDN et "Pacific 231" d' HONEGER avec projection en arrière plan d'estampes et d'images. 1994 "Variations et fugue sur un thème de Purcell" et " The Young person's guide to the orchestra" de Benjamen Britten avec présentation d'instruments. 1996 "Légendes des Terres du sud" en première création mondiale avec une chanteuse-récitante qui accompagnera l'orchestre). Chaque fois, deux séances rassembleront chacune 400 enfants enthousiastes.
 
Les années 90 :
 
En 1995 l'A.M.S. obtient l'agrément de la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports au titre des activités de Jeunesse et d'éducation populaire après contrôle et avis favorable de la Conseillère d'éducation de la Direction Départementale. Cet agrément consacre la grande qualité des cours dispensés et l'effort fourni pour sensibiliser les jeunes à la musique. Cette ouverture vers la jeunesse est officialisée par une nouvelle modification des statuts : " est électeur tout membre actif…., âgé de 16 ans au moins ..- est éligible, tout électeur âgé de 18 ans au 1er janvier de l'élection .."
En 1995, l 'A.M.S. comprend 145 familles adhérentes.  
 
A cette époque l'A.M.S. compte déjà de nombreuses années d'activité musicale consacrée aux jeunes : les stages musicaux depuis 1971, les ateliers d'éveil musical à la Maison des Associations depuis 1984, mais aussi dans quelques écoles maternelles de Savigny, les grands concerts symphoniques destinés aux jeunes des écoles, la promotion de jeunes talents à travers des concerts, la présentation d'instruments dans les écoles.  Cependant cette action s'amplifiera à partir de 1997.
 
Pour pallier, dans la limite de ses moyens, la quasi absence d'éducation musicale dans l'enseignement public , l'association prendra totalement en charge, chaque année, la mise sur pied d'une œuvre musicale réalisée par les enfants des écoles primaires. Elle fera appel pour cela à d'excellents animateurs professionnels (Hélène WILTZ) et auteur-compositeur ( Sébastien CLAIREMBEAUD).
Ces spectacles nécessiteront la réalisation de décors, la présence de récitants, de chanteurs, de danseurs et de très nombreuses répétitions. Ils mobiliseront chaque fois plus de 200 enfants des écoles Louise Michel, Saint Exupéry I, Kennedy, Ferdinand Buisson et obtiendront un très vif succès.
 
A partir de 1999 l' A.M.S. soutiendra le magnifique travail fourni par Madame BOURGEOIS professeur de musique au Lycée Corot qui, avec l'apport d'élèves des Conservatoires de Musique et un très grand nombre de jeunes du Lycée pourtant peu préparés à l'interprétation des grandes œuvres du répertoire classique, présente en juin un très beau concert pour chœur et orchestre. L'association assurera chaque année l'organisation et la promotion de ce concert.

 Les années 2000 :
 
En septembre 2001 la gestion de la chorale du Conservatoire est confiée à l'A.M.S. Un chef de Chœur professionnel est recruté (M. Hervé LEFEVRE), M. Jean-Luc GUYARD continuant d'assurer l'accompagnement au piano. Cette chorale qui compte aujourd'hui 75 interprètes prend le nom de   CANTORES SAVINIENSES.La gestion de la chorale est interrompue par l’A.M.S. le 27/12/2005 pour être rattachée à l’Association Guillaume de Machaut.
 
En janvier 2003, au cours de l'Assemblée générale, Mme Richy fait part de son désir de quitter la présidence et propose pour lui succéder, la candidature de M. Jean-Luc GUYARD.
Exercice 2005/2006 changement de président  de l’A.M.S. Au cours de l’A.G. Mr Jean-Luc GUYARD fait part de son désir de quitter la présidence et propose pour lui succéder la candidature de Madame Anne-Marie GERARD.
L’A.M.S. a engagé un un musicien-intervenant  (DUMI)pour la maison de quartier ÉOLE en partenariat avec l’Association

2 RIVIERES. Le contrat a pris fin le 31 août  2009 pour être repris par le service scolaire de la mairie.  

Décision de changer l'adresse du siège social de l'AMS en mairie, réponse positive officielle de M. MARSAUDON en date du 05 avril 2006  et réponse officielle de la sous-préfecture,  prenant acte du changement, en date du  23 août 2006. 

Le 30 novembre 2007, une convention est établie entre l’A.M.S. et la  M.J.C. pour pouvoir organiser des concerts dits d’hiver. Ceux-ci sont donnés dans les locaux de la M.J.C. 

L'A.M.S. qui compte aujourd'hui 170 familles adhérentes, continue de proposer aux Saviniens des concerts de qualité et a l'ambition de transmettre aux nouvelles générations, avec l'aide de ses adhérents et le soutien de la Ville, une fraction de ce magnifique patrimoine culturel et artistique qu'est le nôtre. Elle considère également que la préparation de grands projets comme une pièce musicale peut être l'occasion de développer chez nos jeunes des attitudes citoyennes telles que : l'exercice des responsabilités personnelles en collaborant à une réalisation collective ambitieuse, le respect du travail d'autrui, le goût de l'effort permettant de conduire jusqu'à son terme un tel projet, d'induire la volonté de produire le meilleur travail possible et de permettre à chacun de se découvrir des dons et talents ignorés.

  

Dernière mise à jour le 29/01/2019

Vous êtes le ème visiteur du site